Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le carnetier
  • le carnetier
  • : je m'exprime, donc je suis. suivez moi dans mes pérégrinations mentales.
  • Contact

Wikio

http://www.wikio.fr

Archives

mon univers Netvibes

Add to Netvibes
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 13:49
c'est par ICI
Repost 0
Published by le carnetier - dans pro... ou presque
commenter cet article
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 15:42
Repost 0
Published by le carnetier - dans pro... ou presque
commenter cet article
6 juillet 2007 5 06 /07 /juillet /2007 21:56
Il est là, il est de retour sur les ondes d'RTCI. Lui, c'est Monsieur Haykel BOUZOUITA. je ne crois pas mes oreilles ce soir et pourtant c'est lui, c'est sa voix, et surtout c'est sa musique, la même, l'unique et pourtant universelle, indémodable, enchanteresse. Alleluyah mes amis, alleluyah. 
Repost 0
Published by le carnetier - dans les sens...l'essence
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 21:11
Repost 0
Published by le carnetier - dans geeks technos
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 22:16

"Voilaaaaaaaa, c’est fini", vous connaissez surement la chanson de Jean Louis Aubert. Chantée à la dernière de tout le monde en parle, elle avait un gout d’amertume mais au même temps de sérénité. Aujourd’hui, ça été la même chose avec le départ d’un ami du boulot. C’est le genre de truc ou on se dit que les choses ne seront pas pareilles après. On se dit aussi que la vie ne s’arrêtera pas pour autant, et le monde continuera de tourner quand même, mais p**** ce que ça fait chier quand on sait que les choses auraient pu être autrement. Ceux qui devraient partir sont encore là et ceux qu'on doit retenir, on les obligent à nous fausser compagnie. Mais bon, à la fin de "good will hunting" on à tous été heureux pour Will quand son ami Chuckie Sullivan (Alias Ben AFFLECK) n'a pas eu de réponse quand il à sonné a sa porte.

"Voilà, c'est fini
Ne sois jamais amère, reste toujours sincère
T'as eu c'que t'as voulu, même si t'as pas voulu c'que t'as eu" dis la chanson

Allez un coup d’Aubert pour la route :  

Repost 0
Published by le carnetier - dans Choses de la vie
commenter cet article
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 10:13
Le 1er Juin Je blogue pour le Maghreb Uni
Repost 0
Published by le carnetier - dans Choses de la vie
commenter cet article
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 14:28
La veille du challenge,
 

Dimanche 06 mai, c’est le jour J. la "présidente" nous à donné RDV devant le siège de Tunisiana au lac à 11h30, tout le monde était là à l’heure. Les gars et les filles étaient habillés tous en rouge, comme des petits diablotins, et remontés comme le mécanisme d’une horlogerie suisse. Séance photos avant de déguerpir, direction Kelibia. 2 heures de route plus tard, nous voici dans le hall de l’hôtel, accueil par les organisateurs : inscription, remise de badges et autres accessoires, visite médicale, une autre séance photos… notre ami Anis Mabrouki regarde tout ça d’un œil envieux, lui qui est du métier. Il faut dire que jusqu’ici l’organisation est bonne.

 

-         dis Bruno, à quelle heure le briefing ?

-         six heures moins le quart,

-         bon ben j’ai le temps d’un petit somme,

-         pas trop quand même (avec le sourire au coin)   

 

Après le briefing les choses sont un peu plus claires. Demain nous aurons un parcours de trekking de 12Km, des indices à récolter sur des points de passage. Nous communiquerons avec le correspondant distants afin qu’il nous aide dans la résolution de l’énigme à distance te via internet. Au resto, les équipes Tunisianiennes font un tel boucan avec leur chant que les têtes ne cessent de se retourner vers leur direction. Trêve de bavardage, il faut se mettre au lit tôt ce soir, demain, c’est réveil à sept heures (grâce matinée, tu rêves).

 

Résumé de la semaine en articles faute de temps de rédaction et de moyens de diffusion :

 
Premier jour de compétition.
 

Lundi 07 mai, 08h30 départ des 130 participants répartis sur 03 bus en direction des bois à la périphérie de Kelibia (à peu prés 09 Km). Distribution des PDA, des téléphones portables et la première partie de l’énigme. Et là, panique à bord, tout le monde se cherche. Chaque énigme est simultanément assignée à trois équipes qui doivent se reconnaitre et joindre leurs efforts afin d’arriver au même mot : sésame. Comme dans le conte d’Ali baba, ce mot déclenche les frénésies, et la pente ascendante des 100 premiers mètres n’effraye personne. Les rythmes s’accélèrent et les check points se succèdent tout au long des 12 kilomètres prévus sur l’étape. Sueurs, courbatures, essoufflements mais le décor nous subjugue et nous fait oublier l’effort.

Ça y est plus que les fameux 100 derniers mètres, en pente descendante cette fois, notre équipier distant nous communique la solution de l’énigme au moment de franchir la ligne d’arrivée. On vérifie, c’est bon, on se félicite et on souffle. Nous ne sommes pas dans le peloton de tête mais ce n’est que partie remise. Demain est autre jour de compétition.          

 

Deuxième jour et début de la galère :

 

25 kilomètres de VTT, je l’ai déjà fait, oui oui, mon sportif inaffiché s’est vu affliger 25 km de VTT mais, et il y a toujours un mais, jamais dans  un terrain avec du dénivelé et avec une diversité paysagistique enchanteresse. Non, mon terrain de chasse à toujours était du plat total. Et là entre la forêt, les sentiers caillouteux, les champs et le goudron, on en à pris plein la vue comme on dit. Preuve d’inconfort du tracé, notre ami "Jok" à pédalé sur la jante durant les trois derniers kilomètres venant au secours de sa compatriote qui à crevé. Comme au premier jour, on avait dans les jambes pour aller plus loin, mais/et cerise sur le gâteau, on félicite les commissaires de course sur le tracé, réponse : ce n’est rien devant ce qui vous attend jeudi. Eh les gars, ce n’est que partie remise.       

 

Dois-je dire troisième jour ou jour atypique,

 

Au commencement était la pétanque, puis vint la course en sac, suivie par du tir à l’arc et de la construction de radeaux. Et pour finir…une course à dos d’ânes. Le tout ponctué par des énigmes à résoudre, pour dire que corps et cerveau ça fait toujours bon ménage. Que dire de plus devant une telle simplicité. C’est de la prestidigitation. Les éléments sont les nôtres, la magie c’est la leur. Certain disent c’est une journée multisports, d’autres une journée cool de récupération. Moi je dis c’est une journée ou Tunisiana à su placer une équipe en tête. Preuve de l’investissement de chacun dans l’ouvrage, sur l’épreuve de la descente en rappel, il fallait qu’un conquérant le fasse pour valider l’épreuve, et ben tous vos dignes représentants se sont attelés à la tache. Merci pour vos e-mails de soutien, croyez-le ou pas, ils sont tous lus par toutes les équipes. 

 

Quatrième jour, quoi…déjà !!!

 

Réveil 05h30 pour un départ à 07h00 de l’hôtel. Après une heure et demi de route vers port prince (le notre pas le leurJ), nous voici sur les lieux. L’étape à tenue ses promesses en terme de cassure du tracé, et en terme de magnificence du panorama. On croyait avoir fait du VTT le deuxième jour, c’était loin d’être le cas. Quand on se prend les vibrations du guidon dans les bras en roulant à 60 km heures dans les pentes, là on se dit c’est un beau sport. Malheureusement, ce qui à coupé le rythme et gâché ce plaisir, c’est la Chute de Radhia à 02 Km du contrôle de passage (CP2).Se relever et continuer malgré la douleur, c‘est une leçon d’esprit d’équipe et de sport. le 10 mai devrait être fêté comme le jour de la femme Tunisianienne. En effet, Aida s’est surpassée en effort sur cette étape qualifiée par Alex DEBANNE l’organisateur, comme la plus difficile de la compétition. C’est grâce à cet effort d’ailleurs, que l’équipe à progressée de huit places sur le classement général. Et pour notre présidente du club 22, les résultats ne laissent pas de place aux commentaires : 14éme sur l’étape, c'est-à-dire une progression de dix places et, tenez vous bien, la première équipe mixte (hommes femmes). Tous ceux qui étaient devant, étaient des équipes exclusivement masculines. Honneur aux dames donc, qui chassent sur un terrain d’habitude réservé aux mecs.

 

Cinquième jour,… toutes les belles choses ont une fin    

      

L’étape du jour est concluante du raid, donc forcément marquante. Tout d’abord par la simplicité du parcours, et qui dis simplicité dis beauté. 10 km de l’une des plus belles côtes Tunisienne en trekking, jalonnés comme à l’accoutumé par diverses énigmes qui n’ont pas su résister au team support. C’est d’ailleurs l’occasion pour moi de remercier le magnifique travail d’équipe qui à été fait dans ce sens. Bien que l’étape soit simple, elle n’est pas moins difficile pour autant. Cumul de fatigue de la semaine, hausse de la température, passage sablonneux qui obligent à l’arrêt pour vider les chaussures…l’étape est marquante aussi parce qu’elle clôture le raid, et sachant que c’est le dernier effort, on s’est dépensé sans ménagement. 

A l’arrivée, le temps était aux festivités, aux félicitations mutuelles et au repos bien mérité.

Le débriefing à eu lieu même heure même endroit, mais pas de la même manière. Il y avait les trophées à remettre et le protocole de remerciement des organisateurs locaux à assurer. Séquence émotion lors de la séance de visionnage des photos et du film de clôture. Le gout d’amertume lié à la fin était inévitable. Le lendemain, toute l’équipe était à la réception de l’hôtel pour le départ. Echange de contacts, et salut de départ. L’espoir de revivre l’aventure l’année prochaine ne se fait pas cacher, le virus des raids est attrapé.   

 
 
Repost 0
Published by le carnetier - dans pro... ou presque
commenter cet article
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 12:29

… c’est l’heure à laquelle je me lève tout les matins depuis deux semaines pour me préparer physiquement pour le rondo raid SFR entreprises. Au menu, jogging, VTT, exercices & étirement. Et ci-dessous mon terrain de jeu :

 

C’est dans les parages d’une base militaire (c’est vous dire le régime que je m’impose). Je ne sais pas si les épreuves physiques demandent un entrainement de compétition, en tout cas, moi je fais de mon mieux pour avoir une forme olympique.

Repost 0
Published by le carnetier - dans pro... ou presque
commenter cet article
10 avril 2007 2 10 /04 /avril /2007 11:32
je vis actuellement une situation assez inédite pour moi, je suis l'ami de deux ennemis. les deux personnes sont en différent et ne se supportent pas. j'ai pas de problème perso avec ça, je fais la sourde oreille d'un coté comme de l'autre, mais je ne sais pas si ça peut durer ainsi longtemps vu qu'il n'y a pas de piste de réconciliation. Avez vous connu la même situation ? comment ça s'est passé. franchement je ne veux perdre aucune des deux parties. 
Repost 0
Published by le carnetier - dans Choses de la vie
commenter cet article
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 15:45
après le blogging, le metroblogging, le moblogging voici venu le microblogging.
très bien expliqué par Ouriel. 
Repost 0
Published by le carnetier - dans geeks technos
commenter cet article

Articles Récents